Annonce

S'inscrire sur notre forum en trois étapes.

1). Inscrivez vous en cliquant sur "Inscription" ci dessus.

2). Présentez vous dans la rubrique "Je me Présente" si vous êtes vous-même migraineux, ou dans la rubrique "Quelqu'un que j'aime est migraineux" si l'un de vos proches l'est. puis cliquez sur "Nouvelle discussion" à droite sous l'annonce.

3). lisez TOUS les sujets qui se trouvent dans la rubrique "Comment fonctionne le forum ?", vous y découvrirez quelques astuces. C'est la première sous la Chatbox. Si vous rencontrez des problèmes par rapport au forum, n'hésitez pas à me contacter par mail : solax@gmx.fr ...........

Merci à tous.

#1 24-09-2011 15:49:43

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Vies de migraineux

Mes amis,

Il y a quelque temps, on nous avait poussés à nous livrer un peu plus profondément en prenant prétexte notre addiction aux médicaments.

Nous avions été nombreux à apporter nos témoignages entre colère (de se buter une fois de plus à l’incompréhension) et émotions.

Ce « stratagème » nous a permis de vider un peu notre sac et, si cet exercice a fait du bien à certains, c’est tant mieux.

Ceux qui arrivent sur ce forum sont souvent au bout du rouleau et ont plus ou moins le même discours qu’on pourrait résumer par : vie pourrie !

Pour leur démontrer qu’ils ne sont pas seuls et que nous avons presque tous vécu les mêmes souffrances, j’ai retrouvé mon post dans mes archives et, si vous en êtes d’accord,  j’ai pensé les aider en relançant ce topic. Peut-être avez-vous vous aussi conservé votre texte  et ceux qui le souhaitent peuvent  nous raconter leurs misères.

Je vous attends.


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#2 24-09-2011 16:03:58

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Re: Vies de migraineux

- Qu'as-tu encore ? Mal à la tête ? prends une aspirine !

  Ben voyons !!!




Pour comprendre la souffrance d’un migraineux il faut l’être soi-même ou l’avoir été.

Car, la migraine, à seize ans, c'est rester couché pendant que les copains partent au cinéma ou faire du sport; au lycée, c'est passer pour tire-au-flanc et pas seulement par le professeur de gym. Plus tard, pendant les études, tu dois bosser plus qu'un autre à cause des crises qui sont à l'origine des absences et des échecs.

Dans la vie professionnelle, quand tu es une femme, tu fais face à l'ironie de ces messieurs qui, stupidement, associent ta mauvaise humeur aux menstrues mais font preuve de beaucoup de compassion pour ce pauvre collègue qui, lui, est un vrai migraineux et ne fait pas de cinéma. Le pauvre !!!

Tu mets toute ton énergie dans ton travail parce que  les hasards de la vie ont fait de toi le chef de famille, qu'il faut donc pourvoir à tous ses besoins, et que, dans ta branche, une erreur serait fatale à ton employeur (donc à ton avenir professionnel).

Quand tu arrives chez toi, tu es au bord de l'épuisement et tu te jettes sur ton lit tout habillée en enlevant seulement tes chaussures (!). C'est à ce signe que la famille a compris,  déjà en voyant que tu n'as pas garé la voiture : pas de bruit ! pas de lumière ! pas d'odeur ! on  chuchote, on ferme les portes pour dîner ....Tu ne te lèveras du lit que pour courir aux toilettes et vomir. Et vomir … et vomir … et vomir ... et ...

Petit à petit, ta vie s’enferme dans une cellule, une coque, une bulle dans laquelle tu entraînes les tiens qui, eux-aussi, vivent au rythme de TES migraines.

Tu souffres, ils souffrent de te voir souffrir et tu souffres encore plus de les faire souffrir.

Tu n'as plus de vie sociale ou culturelle, plus de projets, plus de désirs, plus d'espoirs ... Que de plaisirs simples ratés ! que de sorties déclinées, que de repas entre amis refusés, ou, si tu as accepté, dont tu es la première à quitter la table ... et tous savent pourquoi.

C'est cela être migraineux. Quand tu n'en peux plus, tu avales un médoc parce que le neurologue qui t'en prescrit deux boîtes de 12 par mois t'a recommandé de prendre un cachet en début de crise mais a oublié de te dire que tu pouvais tomber dans l'addiction

Et tu as envie d'en finir ! Vraiment !

Tu te sèvres toute seule grâce à des gens sur un forum où tu te rends compte que tu n'es pas toute seule à souffrir de cette cochonnerie. Ils viennent partager leur souffrance, leurs trucs, leur découragement, leur expérience, leurs espoirs.

Et puis, un jour, après 52 ans de galères, je suis sortie de cet enfer grâce à Solax, à sa thérapie, à sa gentillesse, à sa patience, à son soutien, à sa compréhension.


Depuis, c’est un bonheur incommensurable de savourer les choses simples : famille,  enfants, amis, sorties, voyages, bon petits repas  … La vie !

C’est ce que je vous souhaite à tous.


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#3 24-09-2011 16:10:06

janiette83
Cyclope
Lieu: Région PACA
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 863

Re: Vies de migraineux

Merci Juliette pour ce message  retrouvé  Coeur 2... 

Ô combien authentique  et vécu ... et   rempli d'espoir avec la méthode de Solax !Coeur 2

Et...encore,  quand on ne te dit pas  ....."C'est un bon  prétexte pour ne pas ou plus  participer... Pfffffffff  "aude67000

Hors ligne

 

#4 24-09-2011 17:37:49

laetitia24
Cyclope
Lieu: 24100
Âge: 50
Date d'inscription: 14-01-2011
Messages: 1092

Re: Vies de migraineux

Merci Juliette d'avoir remis ce message, je ne l'avais pas lu, j'avoue que ça fait du bien de le lire parce qu'il est un peu de nous et de ce que nous vivons ou avons vécu. Si seulement ceux qui n'en souffrent pas pouvaient nous comprendre un peu mieux.


Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille (Baudelaire)

Hors ligne

 

#5 24-09-2011 17:55:20

Dibus
Oeil de verre
Lieu: Gilles (Eure et Loir)
Âge: 70
Date d'inscription: 02-06-2011
Messages: 466

Re: Vies de migraineux

Pas le temps d'en dire très long aujourd'hui, je suis dans la préparation des bagages... et j'ai l'espoir très ferme, Juliette, de suivre le même chemin que toi vers la guérison.

Tu as tout mon respect : 52 ans de migraines...! Et tu as tenu le coup !!! Pour ma part j'ai de la chance, je ne connais les migraines "que" depuis 15 ans, ce qui veut dire que j'ai pu élever mes 4 filles sans être malade, et je mesure ce à quoi j'ai échappé, et ma famille avec.

Tous les migraineux ne peuvent que se reconnaître dans ce portrait, et en sortir doit avoir un vrai parfum de miracle...

Je reviens pour témoigner de "l'après-Sophie" dès que je peux !


"...tu réclamais le soir, il descend, le voici." 'Baudelaire

Hors ligne

 

#6 25-09-2011 09:47:07

Alice
Modérateur
Lieu: Côte d'Azur
Âge: 57
Date d'inscription: 21-02-2010
Messages: 6463

Re: Vies de migraineux

Juliette, sur ce forum, on se connaît sans se connaître réellement... je me rappelais bien sûr de ce que tu as écrit, mais le relire est toujours aussi poignant.

Et je mesure à chaque fois la "chance" que j'ai eue de ne subir que des migraines maux de tête, sans vomissements ni nausées... bien que très facilement sujette à la nausée, dans la vie de tous les jours.

Et quelle vraie chance nous avons que Solax ait fait ces découvertes et qu'elle les partage avec nous exclamation Coeur 2


"Ne vous endormez pas en pensant qu'une chose est impossible...
...vous risqueriez d'être réveillé par le bruit que ferait un autre en l'exécutant."   Proverbe américain

Hors ligne

 

#7 25-09-2011 13:46:44

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Re: Vies de migraineux

Merci Alice, merci à toutes mais j'ai ressuscité ce fil pour que, vous aussi, vous apportiez vos témoignages comme ça avait été fait il y a plusieurs mois.

Nous avions été plusieurs à "bondir" : la Dame, Doodoo, Marino et ... je ne me souviens plus !


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#8 25-09-2011 18:00:57

fraisetagada
Membre omniprésent qui s'incruste
Lieu: Versailles
Âge: 53
Date d'inscription: 09-09-2010
Messages: 1839

Re: Vies de migraineux

Superbe témoignage Juliette exclamation

Je crois que l'on peut tous se reconnaître dedans.
Ca redonne de l'espoir.

Merci.

Hors ligne

 

#9 25-09-2011 20:13:15

floria
Maniaco-forumeur
Lieu: Belgique
Âge: 47
Date d'inscription: 21-06-2011
Messages: 1708

Re: Vies de migraineux

Ben moi quand je lis ton message Juliette, je pleure tellement il fait écho en moi...


Floria

Hors ligne

 

#10 25-09-2011 21:04:52

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Re: Vies de migraineux

Mais non ! faut pas pleurer Floria ... ça donne la migraine exclamation


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#11 25-09-2011 21:14:57

christina
Gentil Membre
Date d'inscription: 23-08-2011
Messages: 16

Re: Vies de migraineux

Bonsoir, super témoignage Juliette, c'est tout à fait ça.. C'est surtout dans la vie professionnelle que ces moments sont difficiles. Car, à la maison tout le monde sait ce qu'il doit faire! Pas de bruit etc...

Hors ligne

 

#12 26-09-2011 07:49:48

floria
Maniaco-forumeur
Lieu: Belgique
Âge: 47
Date d'inscription: 21-06-2011
Messages: 1708

Re: Vies de migraineux

MDR!!big_smile


Floria

Hors ligne

 

#13 26-09-2011 09:41:43

Flo
Oeil de verre
Lieu: Entre Grenoble et Lyon
Âge: 49
Date d'inscription: 22-01-2011
Messages: 427

Re: Vies de migraineux

Ce message de Juliette m'avait ému aux larmes lorsque je suis arrivée sur ce forum au début de cette année tellement il est authentique, profondément humain et raconte également ma propre vie......

Aujourd'hui, je le relis avec une énorme émotion encore intacte exclamation

Ma vie d'adolescente vécue en retrait la plupart du temps.
Mes études longues interrompues brusquement.
Ma vie de femme partagée par mon conjoint compréhensif qui vit également au rythme de mes migraines.
Ma vie de maman, requérant souvent indulgence et sollicitations mais aussi coopération de mes enfants, aujourd'hui devenus grands.
Ma vie professionnelle réorientée, sans réelle ambition pour ne pas trop solliciter les crises.....

Une vie sociale au ralenti quasi inexistante et beaucoup d'incompréhensions de la part de ceux qui ne connaissent pas (ou mal)  cette maladie...
Une vie dans laquelle on compte majoritairement des jours de douleurs et de souffrances que des jours de bien être. Le désespoir aussi, parfois !

C'est tout cela une vie de migraineuse.....

Sans verser dans le pathétique, des pans entiers de vie gâchée entrecoupés de PETITS et GRANDS BONHEURS hautement SAVOURES et tellement APPRECIES à leur vraie valeur les jours SANS migraines..... yahoo


Et l'ESPOIR, ici, grâce à l'entraide de ce  forum,  Coeur 2 et aux compétences de  Solax, buga de rattraper (un peu !) le temps perdu et de connaître un jour peut être, une nouvelle vie sans (ou presque sans !) migraines exclamationexclamationexclamation

Flo

Dernière modification par Flo (26-09-2011 10:21:56)


« L’amitié virtuelle : Sans distances ni frontières,  visages flous ou imaginaires, une âme au grand cœur qui sait écouter tes peurs, qui vient se confier à toi, te souhaiter le meilleur dans ta vie, le soir vient te souhaiter bonne nuit et te dit à demain ….L’amitié virtuelle, ainsi soit elle. »

Hors ligne

 

#14 26-09-2011 11:51:05

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Re: Vies de migraineux

C'est pour aider les nouveaux que je souhaitais réanimer ce sujet.

Merci beaucoup Flo de t'être livrée. D'autres viendront peut-être


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#15 26-09-2011 12:11:30

zabou
Gentil Membre
Date d'inscription: 28-08-2011
Messages: 33

Re: Vies de migraineux

Très chère Juiliette , Flo et les aures,
Je suis moi aussi très touchée par vos témoignage, si vous avez combien vous m'aidez à tenir le coup. Depuis que je connais ce forum, je vais mieux, quelquechose a laché en moi et je commence à revivre, même si j'ai l'impression d'un combat tous les jours.Moi aussi je n'en pouvais plus, toute ma famille vivait et vit au rythme de mes migraines, maintenant dès que j'arrive à la maison mon fils de 15 ans me demande " maman tu as fait tes exercices", je remercie le ciel chaque jour pour ma famille adorable, savoir que j'étais aidé par tous les  témoignaes les aident aussi.
Moi aussi, petit à petit ma vie s'est rétrécie avec la peur constante d'une migraine, j'ai tout essayé, à un certain moment, je mangeais quasiment plus rien, plus de sotie, plus de restaurant. J'en suis d'alleurs plus ou moins toujours là avec la peur d'aller dans les magasins, d'aller au cinéma et maintenant la peur d'être devant l'orodinateur, de lire (mon activité préférée), mais au fond de moi, je sens que cela est en train de changer.
Ce qui est possitif, c'est que je vis dans le moment présent et que j'apprécie+++++, comme le disait flo, chaque jour sans migraine. Avant j'étais toujours dans le futur et je n'appréciais pas les choses à leur juste valeur. mais j'ai toujours tendance à retomber très vite dans la négativité quand cela recommence.
Merci encore de votre aide à tous
Zabou

Hors ligne

 

#16 26-09-2011 12:29:41

Aurore
Membre motivé
Lieu: Poitiers
Âge: 39
Date d'inscription: 01-05-2011
Messages: 70

Re: Vies de migraineux

Merci Juliette d'avoir réanimé ce sujet : je ne l'avais pas vu; j'ai des frissons à la lecture de ton témoignage et celui de flo;
je partage complètement !
J'espère moi aussi bientôt en parler au passé : le fait de regouter à des jours normaux est déjà exceptionnel et rend presque plus difficile les jours où la douleur oblige à passer au triptan !

je lutte, je lutte et j'espère bien suivre ta voir Juliette !
et déjà un grand merci à Solax et à vous toutes qui faîtes vivre ce forum et nous donne espoir et courage

Hors ligne

 

#17 26-09-2011 13:12:22

janiette83
Cyclope
Lieu: Région PACA
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 863

Re: Vies de migraineux

Merci pour vos précieux témoignages qui me touchent profondément  et me font aussi monter les larmes au yeux !!

Chère Zabou... je me reconnais  bien dans  les lignes de ton émouvant  message  avec la peur de tout et de rien qui mange  peu à peu l' énergie que j'ai en moi  !

Mon parcours de migraineuse date depuis le début 1980 ,  avec de grandes périodes  d'accalamies  ...mais je savais les  gérer!

Depuis 3ans et demi,  elles se  sont déclarées tous les jours  sans interruption !!

Je fais comme toi ....je vis le moment présent sans plus jamais  penser à l'avenir !!!


Je ne reconnais plus  celle qui fonçait  à 200 /km heure  pour protéger sa famille  afin que tous  soient satisfaits  !!! 

Maudites migraines  !!!

Merci à Solax et à son gentil  forum , je ne suis plus seule grace à vous !
Coeur 2

Hors ligne

 

#18 16-07-2012 22:03:01

sushi
Cyclope
Lieu: orléans (et née en bretagne )
Âge: 32
Date d'inscription: 14-12-2011
Messages: 1053

Re: Vies de migraineux

ton témoignage juliette m'a énormément ému , je l'avais déjà lu mais en le relisant il me touche toujours autant ! Je sors d'une crise aujourd'hui et je sens bien que cela pèse sur mon ami parfois ' je ne lui en veux pas , je comprends que vivre au rythme de nos maux soit parfois compliqué !

J'espère bientôt pouvoir guérir grâce à Sophie même si je ressens déjà une nette amélioration depuis mon inscription ici ' de une a deux migraine par semaines à une ou deux par mois ... les temps entre ne sont que bonheur mais les rechutes font mal ... je sais que le chemins sera faits de hauts et de bas mais je ne perds plus espoir grâce aux copinautes comme dirait magfox  !
  Coeur 2


Ne laisse pas périr ce héros qui habite ton âme dans les regrets frustrés d’une vie que tu aurais mérité, mais que tu n’as jamais pu atteindre. Tu peux gagner ce monde que tu désires tant, il existe, il est bien réel, il t’appartient. Tout est possible.

AYN RAND.

Hors ligne

 

#19 16-07-2012 22:09:54

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Re: Vies de migraineux

Accroche-toi ma belle ! il faut toujours espérer et  (souviens-toi) rester positive.


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#20 16-07-2012 22:19:03

sushi
Cyclope
Lieu: orléans (et née en bretagne )
Âge: 32
Date d'inscription: 14-12-2011
Messages: 1053

Re: Vies de migraineux

oh oui je ne perds pas de vue cette idée ! Surtout avec votre soutien ! Et je ne peux que m'accrocher avec la nouvelle chance qui m'est offerte de poursuivre mon but !

Merci juliette ! coeur neon


Ne laisse pas périr ce héros qui habite ton âme dans les regrets frustrés d’une vie que tu aurais mérité, mais que tu n’as jamais pu atteindre. Tu peux gagner ce monde que tu désires tant, il existe, il est bien réel, il t’appartient. Tout est possible.

AYN RAND.

Hors ligne

 

#21 17-12-2012 23:53:14

Biskou
Gentil Membre
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 16-12-2012
Messages: 20

Re: Vies de migraineux

Merci Juliette, ton 1er paragraphe résume parfaitement ma vie... Le matin je sèche les cours car j'ai trop mal au crane pour me lever, je sais que si je me force à aller en cours je vais souffrir, je suis bien mieux au lit. Les gens entendent "migraine" et comprennent "mal de tête", "t'as toujours mal à la tête ! Prends un doliprane !"
Résultat, je dois rattraper les cours, bosser plus longtemps le soir, me coucher tard et donc augmenter le risque de migraines...
Le week end pour moi ? Je passe mes journées au lit à rattraper le sommeil qu'il me manque. Je ne lis plus, je ne me ballade plus, je pratiquais un loisir créatif et je ne peux même plus !
Comment expliquer aux gens qu'aller au cinéma ou faire du shopping est une épreuve pour moi ? Qu'au final c'est plus une torture qu'une partie de plaisir ?
J'ai 22 ans et je ne suis bien qu'allongée les yeux fermés, ma famille ne comprend pas ça, je suis anormale...

Si je pouvais j'irai à Bastia immédiatement !

Hors ligne

 

#22 18-12-2012 08:52:44

Tina
Modérateur
Lieu: Genève
Âge: 53
Date d'inscription: 07-09-2009
Messages: 4125

Re: Vies de migraineux

Juliette, je vois que je n'avais jamais écrit sur ce post. Ton témoignage est vraiment émouvant et je me retrouve beaucoup dans ton vécu de migraineuse.
C'est incroyable de réaliser à quel point la migraine nous a empêché de profiter de tant de choses dans nos vies.

Biskou,
J'ai lu tes messages sur les différents topics et ça m'a vraiment beaucoup émue. Je me revois entre les cours, assise par terre, la tête entre mes mains, à attendre le prochain cours en me demandant bien comment j'allais gérer. Je me revois dans le bus pour rentrer à la maison, me demandant si j'allais réussir à attendre mon arrêt sans devoir sortir précipitamment tellement j'étais écoeurée et me demandant comment j'allais réussir à marcher jusqu'à chez moi, ... etc. !

Mais voila, ça vaut la peine de s'accrocher, de garder espoir et malgré de longues années gâchées, je découvre maintenant - grâce à la thérapie de Solax - la joie d'aller au cinéma et d'en ressortir sans migraine, le shopping sans migraine, le restau sans migraine, le petit verre de vin sans migraine, et la liste est encore longue de ces bonheurs à savourer.

Je réalise aujourd'hui que si ma bataille avec la migraine n'est pas encore totalement gagnée et que j'ai encore trop de migraines à mon goût, celles-ci n'ont plus le même "pouvoir destructeur" dans ma vie et je peux les gérer et les canaliser sans renoncer à mes journées.


http://nsm05.casimages.com/img/2010/12/21//101221110854781787345960.gif
qui apprécie pleinement les jours sans migraine, mais doit encore lutter contre cet envahisseuse tapie dans l'ombre de la nuit

Hors ligne

 

#23 09-02-2013 06:23:43

Vimarja
Membre intéressant
Âge: 34
Date d'inscription: 25-11-2012
Messages: 52

Re: Vies de migraineux

Je viens de lire vos témoignages, waouh, merci !

Merci pour ces lueurs d'espoir distillées ici et là sur le forum. Merci pour votre présence au quotidien, votre soutien dans les moments difficiles où l’envie d’en finir pourrait prendre le pas sur la douleur.
Et surtout, merci de donner de votre temps pour continuer le combat avec nous contre cette sal*** de migraine.

Je ne suis migraineuse « que » depuis deux ans, j’ai vu ma vie tomber en miette au cours de ces deux longues années. Alors que le discours des médecins ne me laisse aucun espoir de retrouver une vie non rythmée par la douleur, la lecture de vos messages me remonte sacrément le moral. Grâce à vous j’arrive à relativiser, à me dire que ce n’est qu’une sale période de ma vie et qu’il n’y a pas de raison que je ne puisse pas retrouver un jour tous ces petits plaisirs qui me font cruellement défaut en ce moment.

C’est la lecture de messages comme ceux là qui m’ont dissuadée de sauter le pas il y a quelques semaines et qui me motivent pour continuer le combat.

Alors, un grand merci à vous, vraiment. 

Bonne journée et bon week-end

Hors ligne

 

#24 09-02-2013 07:29:27

Juliette
Administrateur
Lieu: Pays Catalan
Date d'inscription: 15-08-2009
Messages: 7702

Re: Vies de migraineux

Merci Vimarja !


We don't speak occitan
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/22/160722080814467122.gif

Hors ligne

 

#25 25-03-2013 15:59:14

Delphinemigraineuse
Oeil de verre
Lieu: Paris
Âge: 49
Date d'inscription: 20-03-2013
Messages: 595

Re: Vies de migraineux

"Tu souffres, ils souffrent de te voir souffrir et tu souffres encore plus de les faire souffrir. "

Ah oui Juliette, que tes mots sont justes !!!!

J'ajoute à ta description si juste de ce calvaire le soupçon permanent que ça soit psychologique... Je crois que le jour où mon psy m'a sous entendu que quand même, ces drôles de mograines cataméniales, c'était sûrement pas anodin d'un point de vue psychologique, que quelque part c'était un signe d'une non acceptation de ce qui est féminin, j'ai eu envie de l'étriper !!!

Je ne nie pas que plus on est tendu, plus on a de chances d'avoir des crises, mais ça, c'était un peu hard à entendre !!!
Et les explications de Solax que j'ai lues sur les migraines cataméniales me font du bien, je me sens moins coupable, ENFIN !!!

je trouve que la vie d'un migraineux (d'une migraineuse :-D ) se résume à : douleur + culpabilité !!!

Hors ligne

 

ZEN

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr