Annonce

S'inscrire sur notre forum en trois étapes.

1). Inscrivez vous en cliquant sur "Inscription" ci dessus.

2). Présentez vous dans la rubrique "Je me Présente" si vous êtes vous-même migraineux, ou dans la rubrique "Quelqu'un que j'aime est migraineux" si l'un de vos proches l'est. puis cliquez sur "Nouvelle discussion" à droite sous l'annonce.

3). lisez TOUS les sujets qui se trouvent dans la rubrique "Comment fonctionne le forum ?", vous y découvrirez quelques astuces. C'est la première sous la Chatbox. Si vous rencontrez des problèmes par rapport au forum, n'hésitez pas à me contacter par mail : solax@gmx.fr ...........

Merci à tous.

#1 03-12-2019 20:49:21

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour,
J'étais considérée comme myope avant et même opérée de cette myopie il y a 25 ans et grâce à Sophie et 8 jours d'atropine je sais que je suis en fait hypermetrope.J'ai tenté d'accepter lacorrection dont j'ai besoin pendant de nombreux mois : impossible de loin je suis dans le flou total, puis j'ai tenté la moitié de la correction et toujours le flou de loin..en fait de loin je ne supporte rien car je vois toujours plus flou que sans correction. De près c'est l'inverse j'ai besoin de ma correction totale sinon flou total..ça me rend dingue et surtout mes migraines ne font qu'empirer et ma tête souffre maintenant tout le temps..ceux qui sont passés par la peuvent ils m'aider car je suis a bout..

Hors ligne

 

#2 06-12-2019 17:42:43

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9700

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Chocopraline
Je viens de t’avoir au tel, donc juste pour dire que tu as le même problème avec aussi une correction d’astigmatisme que Valaster
Si elle passe par là pour te répondre sinon sur son espace perso forum


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#3 06-12-2019 18:31:58

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Je re test depuis tout a l'heure Sophie les loupes sur ma cot et je trouve +2 sur livre ou tel et + 1,5 sur l'ordi portable place proche de moi ou +1 si il est un peu plus loin..je suis tellement spasmee que j'ai du mal avec les loupes et comme je pensais avoir peut-être mis des loupes trop fortes , je les avaient baissées à 1,5 (sans ma cot évidemment)..je m'en veux d'être passée sur ce problème et je ne voulais plus t'embêter avec ça..j'espère que ma tête va se calmer parce que je suis à bout la..
Merci encore, tu es une perle!!

Hors ligne

 

#4 06-12-2019 22:41:21

Valaster
Membre intéressant
Lieu: Paris
Âge: 57
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 54

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonsoir Chocopraline,

Désolée pour tes douleurs...

11 mois après 9 jours d'atropine (voir ce post), mes yeux viennent de déspasmer ces dernières semaines !!!

Ça a été long pour moi de comprendre comment déshabituer mes yeux à accommoder et à plutot s'appuyer sur les lunettes.

Il te faut des LUNETTES :
- avec ta COT plus addition de près, soit pour voir net à 30 cm ni plus ni moins (mesurer), trouver l'addition  en essayant des loupes sur ta COT
- idem pour distance ordi, à typiquement 50 cm, mais pour moi 45 cm, sinon c'est trop petit et j'accomode.
- et pour ne pas souffrir, des stenopeiques qui te permettent de voir net à toutes les distances sans accommoder, ça m'a sauvé, je les porte en permanence (sauf écran) depuis 8 mois. Elles mettent ton accomodation au repos complet.

Les distances sont importantes pour les lunettes de près, Sophie me l'a souvent rappelé.

Et impossible de porter ma COT de loin ou toute autre paire avec soustraction ou addition (aux distances intermédiaires), car dès que la distance varie, c'est légèrement flou, alors mes yeux accommodent et bonjour les douleurs sur le coup ou le lendemain....

Les lunettes de près, je ne les porte que pour les exercices baguette et stereo, impossible de lire avec, tout de suite très mal. Pour le téléphone, j'utilise les stenopeiques en grossissant beaucoup les caractères (merci Sophie).

ÉTIREMENTS DES MUSCLES
Je travaille sur écran, et ça me cause des douleurs constantes loucheurs et cou. Les étirements me permettent de calmer et donc de tenir le coup sans me mettre en arrêt longue maladie...

Pour les douleurs loucheurs et nuque, il faut faire les contractions/étirements cou et yeux/baguette de Solax toutes les 2-3 h et dès que mal. Je passe 3 à 4h par jour à étirer mes muscles occulomoteurs, scalène et sterno-cléido-mastoidien (ceux du cou, qui font mal à la nuque), ça fait beaucoup... mais sans ça, je serais gavée d'anti-migraineux comme avant (40 triptans par mois)...

ANTI-DOULEURS
Si les crampes s'installent, et que les étirements ne les calment pas : Efferalgan 1g toutes les 6h et Profenid 100 mg toutes les 12h, à prendre ensemble pour qu'ils se potentialisent, ne pas laisser la douleur s'installer. Et continuer à etirer aussi souvent que possible sous anti-douleurs.

Régulièrement, quand je force mon accommodation, elle se bloque, et là ce sont des douleurs atroces, comme si on te pincait à l'intérieur de l'oeil, et la crampe se propage aux occulomoteurs et aux muscles du cou du même côté  (car muscles antagonistes), c'est intenable. J'avais ça tous les 3 jours avant de porter les stenopeiques, elles m'ont permis d'espacer à 7-10 jours, sachant que je suis sur écran au travail...

Dans ce cas, seuls 10 mg de valium, puis 5 mg 2h après si toujours mal, font lâcher les crampes (conseillé  par SOS médecin comme décontractant musculaire, les 3 médecins appelés étaient surpris par le niveau de la douleur), à coupler avec anti-douleurs ci-dessus. Attention, je ne tiens plus debout dès 10 mg de valium et dors plusieurs heures.  Je suis KO le lendemain, mais plus mal... Le corps met une semaine à éliminer le Valium...

CHALEUR
Pour tout type de douleur, une pochette rectangulaire de mini billes que tu chauffes au micro-onde 30 sec apporte un peu de soulagement yeux et cou, et peut-être limite les crises ultérieures. Je l'utilise chaque jour au réveil et au coucher sur les muscles sensibles.

Mes yeux fatiguent... Je te dis demain comment j'ai despasmé ces dernières semaines.

Bon courage

Dernière modification par Valaster (09-12-2019 21:15:16)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#5 07-12-2019 09:59:57

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Merci de ta réponse, même si j'avoue que ça ne m'a pas vraiment remonté le moral.Je vais suivre tes conseils, ça va m'aider c'est certain et en plus je me suis trompée dans les additions de près..j'avoue ne pas voir vraiment de différence quand je porte des additions différentes, peut-être cela est-il du au spasme..
Je pensais que ce serait plus rapide une fois la bonne addition portée, que le spasme pouvait lâcher très vite..je connais tes contractures dans le cou, c'est horrible et les pincements dans l'oeil aussi..
Merci de ton aide precieuse et plein de courage a toi!

Hors ligne

 

#6 07-12-2019 19:28:52

Valaster
Membre intéressant
Lieu: Paris
Âge: 57
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 54

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour Chocopraline,

le problème est là, j'ai peut-être perdu des mois à travailler sur écran trop loin et avec une addition trop faible. J'avais l'impression de bien voir, mais c'était flou, alors mes yeux accommodaient. Je viens de constater que quand on a la correction max qui met les yeux au repos, ça lâche vite, le pb c'est de la trouver.

C'est plus facile à comprendre de près : tu prends une baguette et tu dessines une croix au feutre fin sur son extrémité haute. Tu prends une règle de 30 cm (ou un mètre roulant que tu peux bloquer en position déroulée à une certaine distance). Tu mets l'extrémité de la règle à côté de ton œil, et l'autre extrémité en direction opposée  devant toi.  Tu pars de loin et tu rapproches la baguette jusqu'à ce que ça devienne net, et pas au-delà  sinon tu vas accommoder. Tu regardes sur la règle la distance de la baguette et ça te donne la distance de netteté pour cette addition.

Après il faut que tu trouves l'addition qui te permet de voir net  quand tu rapproches ta baguette  à 30 cm. Ça devrait être autour d'une addition de 2 sur ta COT, peut-être plus. Tu essaies avec des loupes de pharmacie sur ta COT. Il m'a fallu du temps pour comprendre tout ça, Sophie m'en parlait, mais je ne comprenais pas l'importance de respecter cette distance pour la vision de près. En t'y exerçant régulièrement tu vas y arriver.

C'est le prix à payer pour déspasmer, faut mettre l'accomodation au repos max, et en particulier de près.

Ça te permet aussi de te rendre compte que tu déspasmes. Parce que pour la même addition tu te mets à commencer à voir net plus loin qu'avant de quelques cm. Quand c'est 5 cm, alors tu augmentes l'addition de 0.5, pour voir à nouveau net à partir de 30 cm. Essaie de porter l'addition nécessaire pour que la croix de la baguette devienne nette à 30cm en te rapprochant , c'est ça qui va faire lâcher le spasme peu à peu. Ça aurait pu aller peut-être bien plus vite pour moi si j'avais compris avant ce qu'était la distance de netteté...

Si tu passes du temps sur écran il faut faire la même chose devant l'écran. Attention quand tu es trop loin même si c'est net et les caractères sont petits, le cerveau va commander l'accommodation,  donc se rapprocher. Sophie préconise 50 cm. C'est trop loin pour moi, je dois faire 45 cm, et j'ai changé pour des fonds noirs et grossi les lettres. Avec tout ça je peux dire si c'est net ou pas et avec l'addition que je porte je peux ajuster ma distance à l'écran pour toujours rester à la netteté.

Le truc étonnant que Sophie peut expliquer, c'est que je déspasme moins vite sur écran que de près. 

Courage, c'est du boulot et de la vigilence, mais ça marche !

Dernière modification par Valaster (07-12-2019 21:48:48)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#7 07-12-2019 20:10:00

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9700

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Il vous faut beaucoup de courage à toutes les deux’ tout ça à cause d’erreurs de correction optique pendant des années , ça me révolte et je compatis totalement.
Vous savez que vous pouvez toujours compter sur moi si besoin.


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#8 07-12-2019 22:09:51

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonsoir Valaster

Merci de tant de précision dans tes descriptions. Il y a certaines choses que je ne suis pas certaine d'avoir compris mais je vais déjà essayer er je te demanderai après ces essais.
Ce qui me semble compliqué c'est que la vision de près est utile en permanence.. Quand tu cuisine, la recette de cuisine, les légumes que tu épluches et le robot que tu utilises sont tous en vision de près mais pas à la même distance de tes yeux.. Comment gérer à ce moment là...je supporte de près ma correction totale mais jongler avec 2 additions en plus pour cuisiner.. C'est compliqué !!
Tu ne dis pas comment tu vas maintenant, est ce que tu souffres encore au quotidien ? Et de loin tu arrives à porter ta correction ?
Je trouves ça très difficile de supporter ces nouvelles corrections après autant de temps à avoir été mal corrigé, et tellement de souffrance sans compter les médicaments avalés. Depuis 3 semaines mes crises sont permanentes et c'est insupportable pourtant je suis résistante à la douleur...

Sophie, sans ton soutien il serait impossible d'y arriver.. Merci encore de ta patience, de ta disponibilité et de ta gentillesse !
Merci encore Valaster !

Hors ligne

 

#9 08-12-2019 09:26:58

Valaster
Membre intéressant
Lieu: Paris
Âge: 57
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 54

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Merci Sophie, en effet, sans ta bienveillance et ta disponibilité (en plus de ta découverte géniale) rien de tout cela ne serait possible ! Et tes explications aident tellement pendant le processus de guérison !

Bonjour Chocopraline, quand tu cuisines tu n'es pas en vision de près à 30 cm, mais en vision intermédiaire, peut-être 50 cm, la distance ordi, mesure et tu sauras.

Oui dans ces activités la distance varie et il faudrait changer de lunettes sans arrêt. J'ai essayé  et je souffrais quand même horriblement, car si tu bouges avec une paire et ça devient flou, tu accommodes. Seules les stenopeiques ont résolu ce pb. Tu vois net à toutes les distances sans accommoder. Je te donne un lien amazon ou elles sont bien et pas chères si tu veux essayer.

Ta COT est largement insuffisante à ces distances intermédiaires, regarde à quelle distance la plus lointaine tu vois net avec, et tu sauras à quelle distance l'utiliser uniquement. Si tu l'utilises de plus près, tu accommodes, d'où les douleurs. Pour moi c'était 1m50, inutilisables parce qu'on ne regarde jamais à 1.50 m uniquement !

Faisons l'hypothèse que ta COT te permet de voir net à 1m50 sans accommoder (donc distance max de netteté), il te faudrait une addition de 1.35=1/0.50-1/1.50 pour voir net à 50 cm sans accommoder. Et de 2.65=1/0.30-1/1.50 pour voir net à 30 cm, toujours sans accommoder. Mais en pratique ça peut être trop, surtout aux plus grandes distances (Sophie explique pourquoi et je le constate sur écran).  Donc il faut essayer avec des loupes sur ta COT et une règle, et faire comme expliqué  plus haut (en rapprochant la baguette).

Je vais bien mieux depuis que j'ai déspasmé et c'est formidable !

Je suis toujours avec les stenopeiques, mes lunettes chéries anti-bobo ! Hors de question de porter ma COT de loin, j'accommode tout de suite... Je rêve  de lunettes progressives, mais pourrais-je les supporter sans accommoder ? Je vois l'ophtalmo dans une semaine : mon spasme semble avoir lâché de près, peut-être même plus que la dioptrie mesurée sous atropine, mais qu'en est'il de loin ?

Je te raconte le processus de déspasmer plus tard car c'est nouveau pour moi de pouvoir utiliser ma correction de près (au lieu des stenopeiques), mais je ne dois pas abuser. Ma longue réponse de vendredi soir m'a fait mal hier, une journée à souffrir, c'était pas raisonnable de ma part, j'assume... Mais pas pris d'anti-douleurs, juste étiré et chauffé mon zoom gauche et cou gauche qui faisaient mal, et ça c'est aussi une amélioration remarquable !

Dernière modification par Valaster (08-12-2019 17:38:23)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#10 08-12-2019 18:16:18

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

[large]Merci Valaster !

Je suis désolée que tu aies souffert pour m''avoir répondu. J' espère que tu vas mieux depuis..
Les lunettes stenopeiques ne me conviennent pas, je pense que je cherche à voir à travers les trous, et je ne suis pas suffisamment dans la lumière..
Par contre, j'arrivais à bien voir de loin avec ma cot diminue de moitié avant que je fasse mes erreurs de correction de près. J'espère en rectifiant le tir pouvoir les reporter d'ici peu mais pour le moment impossible..

Contrairement à toi j'ai commencé avec des progressives que je n'ai pas supporte et celles que j'ai commandé il y a 15 jours n'iront pas plus à mon avis..

Est ce que tu vas refaire une dilatation avec l'ophtalmo ?
Si ton spasme commence à  lâcher de près alors tu ne devrais pas pouvoir supporter  une correction de loin diminuée et augmenter celle ci au fur et à mesure que le spasme lâche de près ? [large][/large][/large]

Hors ligne

 

#11 09-12-2019 21:07:43

Valaster
Membre intéressant
Lieu: Paris
Âge: 57
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 54

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonsoir Chocopraline,

Je vais mieux merci. Aucun souci, c'est m'a responsabilité...

On s'habitue aux stenopeiques, il faut en effet viser dans les trous pour voir net quelque chose de spécifique. On le fait sans réfléchir au bout d'un moment. Quand on les porte plusieurs heures le cerveau gomme la grille. Si c'est trop sombre, c'est que les trous sont trop petits.

Comme j'ai despasmé, pas d'atropine ! J'espère que la mesure sera au moins ma mesure sous atropine...

J'ai une paire allégée  de loin mais j'accommode sur les objets d'avant plan. Impossible de les porter.

Je ne veux plus souffrir quand je peux l'éviter, hors de question pour moi de porter des lunettes monofocales hors vision de près ou écran, pour lesquelles la distance est fixée.

Dernière modification par Valaster (01-01-2020 07:42:57)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#12 05-01-2020 19:41:55

Serna
Nouveau membre
Date d'inscription: 02-12-2016
Messages: 9

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonsoir Valaster et Chocopraline,

Je vous lis et je lis régulièrement d'autres messages du forum mais n'ai pas encore franchi le pas de me remettre à écrire car l'ordinateur est évidemment pour moi un déclencheur de migraine et je le réserve pour le travail. Cependant vos échangent m'interpellent...
Je me suis inscrite sur le forum en 12/2016, j'ai 52 ans, j'ai décrit mon enfer de migraineuse depuis 20 ans, je suis allée voir Solax en 03/2017, j'y ai beaucoup cru et puis... l'ophtalmo a bien voulu me faire un skiacol et m'avais trouvé 0,5 d'hypermétropie. J'ai fait les exercices, porté les lunettes. Pas d'amélioration, j'ai alors tout abandonné.

Depuis 1 an, aillant toujours très mal aux yeux quand je les bouge, je suis restée persuadée que mes yeux étaient impliqués dans mes environ 15 jours de migraine/ mois et le reste du temps en céphalées chroniques.
J'ai vu 2 ophtalmos, quasi même résultat: + 0,75 et "vos migraines n'ont rien à voir avec vos yeux, revenez dans 2 ans". Puis, par connaissance, j'ai enfin trouvé une ophtalmo au moins à l'écoute. En septembre, elle me fait un "brouillard" + skiacol et me trouve + 1,5 aux 2 yeux. Elle accepte de me faire 8 jours d'atropine et trouve presque pareil: OD: +1,75, OG: + 1,5 et toujours 0,25 d'atygmatisme aux 2 yeux.
Depuis 4 mois, j'ai donc repris contact avec Solax qui est toujours une vraie perle, qui est inqualifiable dans sa bienveillance, son implication et sa disponibilité.
Mais depuis 4 mois, c'est la bataille, je progresse au niveau des yeux mais pas au niveau des migraines... Je vous passe les détails, j'en suis à + 1,5 et + 1,25 au bout de 4 paires de lunettes. Je vois net mais j'ai toujours aussi mal alors il faut peut-être attendre que les yeux relâchent encore pour trouver encore plus de correction. Je fais les exercices 3, 4 ou 5 fois par jour mais inexorablement, les migraines de 3 jours reviennent.

Je souffre énormément alors je suis très découragée. Malgré tout, je suis persuadée que mes yeux sont en cause. Je retourne voir Solax bientôt et j'espère ainsi mieux faire mes exercices et avoir son avis éclairé sur cet enfer de correction après des dizaines d'année à 16/10...
Je sens que mon ophtalmo commence à saturer mais tant pis je vais encore la solliciter.

Lire ce forum me fait du bien, je me sens moins seule car dans mon cas, à peu près toutes les activités de la vie (que j'ADORE- NON, JE NE SUIS PAS DEPRESSIVE) me provoquent actuellement des migraines.

Hors ligne

 

#13 06-01-2020 22:58:59

Valaster
Membre intéressant
Lieu: Paris
Âge: 57
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 54

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonsoir Serna,

Désolée  de lire toutes tes souffrances... ces pb de mauvaise correction optique et les douleurs qui en résultent rendent la vie invivable... et l’irresponsabilité et le manque de remise en question des ophtalmo est ahurissant...

Après plus de 30 ans de migraines, j'ai continué à beaucoup souffrir pendant le traitement, c'est à dire toute l'année écoulée après ma mesure sous atropine, tant que je n'avais pas déspasmé, ce qui s'est produit il y a 1 mois.

Pour déspasmer il faut ne jamais forcer son accommodation à toutes les distances et ça c'est  très difficile à obtenir. Il faut comprendre ce qu'est la netteté et y veiller en étant toujours à la bonne distance pour une correction donnée. C'est possible de près  et sur l'ordi, mais difficile au delà car les distances de ce qu'on regarde varient (d'où mon port des sténopéïques tout le reste du temps). J'ai renoncé à lire de près malgré tout, c'était trop douloureux. L'ordi l'était aussi mais il fallait que je bosse, c'était si dur...

Seuls les exercices de Solax, un total de 3 à 4h par jour (avec les lunettes de près) m'ont permis de soulager mes muscles qui crampaient dès la moindre sollicitation de ma vue (accommodation, oculomoteurs, cou).

Il y a 1 mois, après avoir enfin ajusté au plus près ma correction, distance et hauteur de vue sur l'ordi, mon spasme à fini de lâcher. Je peux maintenant lire de près et travailler sur écran, je n'ai presque plus mal (si j'ai mal c'est que je ne suis pas à la bonne distance et que mes yeux essaient d'accommoder à cause d'un léger flou, alors je réajuste et ça se calme). C'est étonnant et formidable comme progrès !

L'ophtalmo à bien mesuré de près la même valeur que sous atropine. Mais rien n'a bougé de loin, je spasme toujours de 0.5 (ma COT est +1.0), donc je continue avec les sténopéïques pour ne pas souffrir inutilement, et m'arme de patience...

Ça marche le traitement de Solax, faut juste s'accrocher et bien écouter ses conseils. Peut être essayer les sténopéïques ? Je n'aurais pas tenu sans...

Bon courage

Dernière modification par Valaster (07-01-2020 17:40:42)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#14 07-01-2020 11:14:34

Serna
Nouveau membre
Date d'inscription: 02-12-2016
Messages: 9

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour Valaster,

Un grand merci pour tes conseils et tes encouragements. Oui, je m'accroche pour tenir malgré les douleurs. J'ai un mari et 3 grands enfants formidables qui me soutiennent mais ma culpabilité est toujours immense de devoir dire sans arrêt que j'ai mal, très mal, et que je ne peux pas faire ci ou ça, que je ne peux rien prévoir...

J'ai hâte de revoir Solax pour faire le point sur ce qui se passe avec mes yeux et progresser. Je sais que c'est ma seule issue.

Concernant les stenopeiques, j'en ai une paire mais mes yeux fatiguent très vite avec. Peut-être peux-tu m'envoyer par mail un lien vers un site où tu les as commandées? Mais je ne sais pas comment on peut s'échanger des informations privées. Solax a mon mail.

Merci encore pour ton message.

Hors ligne

 

#15 07-01-2020 14:31:12

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour,
Apres toutes ces galères, j'ai commandé des lunettes sur zenni.
Ayant besoin de +1 et n'arrivant pas à m'y faire de loin, j'ai commandé des +0,25 +0,5 +0,75..de près des +3 pour livre et téléphone et +2.75 pour l'ordi.
Pour info, si on choisit dans leur monture à 6,95€, on ne paie pas le verre dans des corrections inférieures à + ou - 5 donc la lunette revient à 6,95€. Le plus difficile étant la mesure de l'écart pupillaire que les ophtalmologistes ont normalement l'obligation de noter. Savoir que de près l'écart pupillaire est moins important de 3mm (sophie tu corriges si je me trompe !!). Sur leur site,ils expliquent comment le mesurer au besoin..
J'espere que mes nombreuses paires vont m'aider!!

Serna, si tu ne vois pas bien de loin avec tes nouvelles lunettes , tu accomodes et donc migraine..
Et de près,  tu es bien corrigée car dans mes essais je me suis trompée et ça m'a valu un mois de migraine(jusqu'à ce que j'appelle Sophie et que je me rende compte de mes stupidités..).
La vision de près a le rôle le plus important dans nos migraines et personnellement je voyais bien avec des corrections très différentes donc il faut bien se tester..
Voila..après je crois qu'à nos âges c'est difficile d'accepter une correction différente de ce qu'on a eu par le passé..il faut s'armer de patience et subir ces migraines infernales..mais je pense qu'on peut aller vraiment mieux!! En tout cas on y travaille avec Sophie(😘😘).
Courage a tous!!

Hors ligne

 

#16 08-01-2020 08:19:30

Marion
Membre motivé
Date d'inscription: 04-08-2018
Messages: 67

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour à tous,
Vos témoignages me poussent à me confier également sur mes galères.
Mes migraines chroniques progressent encore et toujours (je croyais que ça ne pouvait pas être pire et pourtant …) et engendrent une prise d’anti-douleurs toujours plus élevée. 
Vos retours d’expérience en particulier Valaster, Chocopraline, Serna (un immense merci à vous pour vos explications détaillées) m’amènent à penser que la piste oculaire doit être encore creusée avant de baisser les bras. J’aurais plusieurs questions à vous poser et je remercie d’avance celles/ceux qui voudront/pourront y répondre.

Mes mesures sont les suivantes :
ma correction optique mesurée en 2018 avec mon ophtalmo habituel
Oeil droit : -7,25 (+0,25) à 176°
Oeil gauche : -6 (+0,50) à 152°

    Avant atropine (Avril 2019) avec un autre ophtalmo :
Oeil droit : -6,50 (-0,75) à 85° P2+ avec A+ Addition +0.00
Oeil gauche : -4,50 (-0,50) à 30° P2+ avec A+ Addition +0.00

    Après atropine (15 jours) avec le même ophtalmo qu'en Avril 2019
Verres et monture progressifs
Oeil droit : -6,75 (-0,50) à 80° Addition +2.00
Oeil gauche : -4,50 (-0,50) à 35° Addition +2.00

Le changement de correction optique ne m’a été d’aucune aide.

Je dois revoir l’ophtalmo dans quelques jours. Se peut-il que la mesure relevée sous atropine (sur une durée de 15 jours) ait été faussée ? Une nouvelle mesure pourrait elle s’avérer nécessaire ?
Si j’ai bien compris, la mesure sous atropine permet d’évaluer précisément la mesure de la myopie (pour mon cas puisque je suis toujours myope) mais ne permet pas une évaluation exacte de la vision de près ?
Selon vous, que puis-je demander/expliquer à l’ophtalmo pour qu’elle m’aide au mieux dans ma démarche ?

Les exercices sur les muscles loucheurs que Solax m’a enseignés ne m’ont pas secouru non plus (la douleur se localise sur les loucheurs hauts). Le fait de tirer sur la douleur n’amène jamais à un relâchement qui  la ferait céder. Avez-vous été confronté également à cette difficulté ? Jusqu’à combien de temps poussez-vous l’exercice pour obtenir ce relâchement ? (peut-être mon endurance n’est elle pas suffisante)

Faites vous ces exercices orthoptiques avec ou sans lunettes ?

Les lunettes sténopéiques (si utiles pour toi Valaster) ne me permettent pas d’y voir correctement pour le quotidien. Est-ce normal ?

Valaster, concernant le test de la distance avec la baguette, si je comprends bien c’est le test à effectuer avec  la correction optique + l’addition qui est la bonne pour voir de près ? il faut donc déjà avoir trouvé la juste correction avant d’appliquer ce test ?

Quels exercices pratiquez vous pour soulager le cou ?

Merci à toutes et courage pour le chemin qu’il reste à parcourir …

Hors ligne

 

#17 08-01-2020 10:25:09

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour Marion,

Concernant l'atropine, 15 jours c'est vraiment bien et ta mesure doit être bonne.. de loin, car de près l''atropine ne nous aide pas. Tu as quel âge ?
Personnellement ma correction de près à été très difficile à trouver parce que je pouvais mettre des valeurs différentes et ne pas voir de différence.. Depuis que je pense (je dis je pense car j' ai encore un petit doute) avoir la bonne valeur de près, mes migraines ont l'air moins fortes (j'ai eu dernièrement 1 mois de migraine et maux de tête sans interruption), et les médicaments agissent, nettement mieux. Je travaille sur ma vue de loin maintenant car ayant été considérée comme myope depuis toujours,  je ne supporte pas ma correction d'hypermetropie pourtant pas forte.

Concernant les exercices, je ne fais que ceux du cou que Sophie nous donne sur le site. Ceux des yeux m'ont sauvé pendant des années et je les faisais 20 à 30 mn par jours. Comme je suis en Corse maintenant, j'ai fait des séances avec Sophie et j'en referais bientôt avec elle mais je n'en fais plus. D'ailleurs Sophie je devrais peut être les refaire non ?

Pour les stenopeiques je ne les supporte pas et je les avais pris chez Sophie, donc elles sont bonnes mais je cherche à voir à travers les trous..

Voilà, je souffre toujours donc donner des conseils c'est difficile mais je suis certaine de Sophie et de ces théories donc je persévère.

Bon courage !!

Hors ligne

 

#18 08-01-2020 18:14:02

Marion
Membre motivé
Date d'inscription: 04-08-2018
Messages: 67

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Merci beaucoup chocopraline pour ton retour. J'ai 38 ans et des migraine depuis l'age de 24 ans.

Je pense que mon cas ne doit pas être loin du tien dans la recherche de la bonne vision de près. Je trouve les différences minimes d'une correction à l'autre et ne sais pas trop comment me positionner face au choix.
Si je comprends bien, les écarts d'une correction de près se mesurent sur des différences de 0,25, il faudrait donc en théorie que je recherche la correction la plus adaptée en graduant les lunettes de 0,25 en 0,25 ?

Pour les exercices des yeux arrivais-tu à faire céder la douleur en fin d'exercice ?

Concernant ceux du cou , je les pratique chaque jour mais parfois/souvent ça ne suffit pas surtout lorsque j'ai pris des triptans la veille ... J'ajoute généralement matin et soir une application d'arnigel et par dessus de l'huile veleda.

Pour les sténopéiques, n'est il pas normal de normal de chercher à voir à travers les trous ?

Merci encore d'avoir pris la peine de me répondre malgré la douleur.

Hors ligne

 

#19 08-01-2020 20:46:41

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9700

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonsoir
Pour les stenopeiques, il y en a de meilleure qualité que d’autres, mais je ne sait pas lesquelles, car je ne les ai proposées que pour un dépannage avec l’atropine, donc à un tout petit prix.L.idee de les porter plus est très bonne dans vos cas’ mais je ne sais pas lesquelles vous conseiller.
Pour la recherche de l’addition, c’est difficile car la théorie ne correspond pas à chaque cas, seul votre ressenti peut nous donner la valeur.
Notez cependant qu’on peut aller jusqu’à +3,50 à 30 cm
Qu’en principe plus le défaut optique est important plus il en faut.
En principe seulement, par exemple un défaut de 2dp demande moins d’addition qu’un défaut de 6 do
On peut aussi penser que l’addition doit correspondre au minimum à la valeur du spasme ( différence entre la correction fausse et celle vue sous atropine plus 1
Ce n’est qu’une référence de base et elle varie en fonction de la presbytie en plus qui s’ajoute
Donc le plus sûr est de tester son confort
Il ne faut absolument aucun effort de concentration pour voir net de près


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#20 09-01-2020 09:30:46

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Coucou..
Marion, pour la vision de près,  commence déjà avec des loupes de supermarché qui vont de 0,5 en 0,5.
Après tu es myope et moi hypermétrope donc je ne sais pas si ça fonctionne pareil..sinon tu vas au supermarché avec ton tel  et tes lunettes de loin sur les yeux, et tu testes par dessus les loupes. Tu prends la valeur la plus élevée avec laquelle tu es bien.
Apres sur l'ordi  ta valeur de loupe est moins forte .Pour moi 0,5 de moins que sur tel ou livre..après je te donne mon cas d'hypermetrope. Je ne pensais pas qu'a ton âge on mettait une addition. Moi par exemple j'ai 47 ans et une addition de +2 comme toi.
Tu portes des progressives ou des lunettes de près et de loin?

Attaches une importance à ta vision de près et testes souvent .

Pour les exercices, je penses que quand le spasme est important, même si tu arrives à relâcher ça revient derrière. Ma crise d'un mois était due a une mauvaise correction de près (je portais du +2 sans ma correction et franchement j'étais bien avec alors qu'il me manquait 1 dioprie). J'avais mal à la tête,à l'arrière de la tête et dans le cou..tout ça a cédé avec la bonne correction (j'espère car j'ai encore qq douleurs du coin de l'oeil vers le nez qui me font douter..) à voir avec le temps mais je vais mieux quand même.
Peut-être que tu peux t'assurer que la démarche est la même pour ta myopie auprès de Sophie ?

Hors ligne

 

#21 09-01-2020 16:15:02

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9700

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Même démarche avec la myopie et en plus on fait comme si il y avait une presbytie même si on est beaucoup trop jeune.
L’oeil myope est une loupe naturelle qui empêche l’accommodation de fonctionner jusqu’à l’arrivee des premières lunettes . Donc avec les lunettes’ elle fonctionne contrairement à la presbytie, mais demande beaucoup trop d’energie et le spasme arrive, faisant croire lors de la mesure, que l’oeil est encore plus myope. La sur correction aggrave le spasme et c’est la spirale infernale
C’est aussi le cas pour les forts hypermétropes qui n’essayaient même pas d’accommoder dans leur petite enfance, car bien trop dur.


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#22 10-01-2020 08:06:33

Marion
Membre motivé
Date d'inscription: 04-08-2018
Messages: 67

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Bonjour et merci pour vos réponses.

J'ai des lunettes progressives sur les conseils de l'opticienne mais à l'usage il s'est avéré que j'y voyais mieux de près par le haut des verres que par le bas, je me positionnais donc mal, mon cou me tirait ...
Sur les conseils de Sophie, j'ai fait faire une paire uniquement pour la vision de près que j'utilise uniquement pour l'ordi. J'ai l'impression d'y voir net mais est ce réel ? Sûrement pas ...
Je vais donc suivre vos conseils et tester plusieurs loupes par dessus ma paire progressive.

Concernant ma visite chez l'ophtalmo, peut-elle m'aider à trouver cette correction de près exacte qui me fait défaut ?

Hors ligne

 

#23 10-01-2020 08:51:36

chocopraline
Super Membre
Date d'inscription: 14-03-2012
Messages: 88

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Marion, sur la paire de progressive ca me paraît difficile de tester des loupes par dessus vu qu'il y a plusieurs corrections dans la progressive..attends que Sophie te donne son avis..

Hors ligne

 

#24 10-01-2020 09:28:15

Marion
Membre motivé
Date d'inscription: 04-08-2018
Messages: 67

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

En fait peut-être que je peux simplement tester des loupes sur ma paire de lunettes pour voir de près ?

Hors ligne

 

#25 10-01-2020 15:43:21

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9700

Re: Quand l'hypermétropie est découverte tardivement

Marion, les loupes ne peuvent se tester que sur la vision de loin !
Car si tu as déjà de la loupe dans les progressives ou lunettes de près , la différence à tester varie entre  0,25, 0,50 et 0,75 et les loupes ne commencent qu’a 1.
Si tu n’as pas de lunettes ou lentilles vision de loin, tu peux tester avec un opticien’ mais en prenant tout ton temps , il faut qu’il soit gentil et patient


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

ZEN

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr