Annonce

S'inscrire sur notre forum en trois étapes.

1). Inscrivez vous en cliquant sur "Inscription" ci dessus.

2). Présentez vous dans la rubrique "Je me Présente" si vous êtes vous-même migraineux, ou dans la rubrique "Quelqu'un que j'aime est migraineux" si l'un de vos proches l'est. puis cliquez sur "Nouvelle discussion" à droite sous l'annonce.

3). lisez TOUS les sujets qui se trouvent dans la rubrique "Comment fonctionne le forum ?", vous y découvrirez quelques astuces. C'est la première sous la Chatbox. Si vous rencontrez des problèmes par rapport au forum, n'hésitez pas à me contacter par mail : solax@gmx.fr ...........

Merci à tous.

#1 06-01-2019 00:03:20

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

témoignage 9 jours atropine

Je remets ici ce qui est peut-etre noyé dans une autre discussion : post

Il a fallu 9 jours d'atropine pour mesurer mon hypermétropie.

L'opthalmo m'avait prescrit 3 jours d'atropine à 1%, 1 goutte le matin et 1 goutte le soir dans chaque oeil. J'ai commencé avant et fait 5 jours, et je n'ai plus essayé de lire ni travailler devant écran, pour mettre mes yeux au repos (lunettes sténopéiques en permanence).

L'ophtalmo a alors mesuré un peu d’hypermétropie (0.5 et 0.25), tout en me disant qu'il n'y avait rien de nouveau (je l'ai cru, j’étais très découragée). J'arrivais encore à accommoder cependant. Je lui ai proposé de continuer l'atropine et de refaire une mesure plus tard, il a refusé.

J'ai continue l'atropine 4 jours de plus, et suis allée chez un autre ophtalmo qui a mesuré 1 dioptrie d’hypermétropie à chaque oeil !!! Soit après 9 jours d'atropine...

Auparavant, j'avais vu l’ophtalmo 4 fois en 2 mois, dont constatation des spasmes d’accommodation en direct, mesure sous 4h de skiacol qui a révélé un angle d'astigmatisme faux de 50 degré à un œil, mais douleurs persistantes devant écran, télé, livre, conduite etc. avec les nouveaux verres (qu'il attribuait à des yeux secs, donc 2 sortes de gouttes 6 fois par jour... mais toujours aussi mal). Et aucune hypermétropie mesurée à chaque visite....

C'est galère 9 jours d'atropine, j'ai du m’arrêter de travailler pendant 2 semaines (car il faut ensuite que les effets se dissipent), mais ça vaut vraiment le coup !

Mille mercis Sophie pour ton formidable soutien et réactivité durant cette épreuve !!! Je n'aurais jamais fait cela sans toi... Tu m'a guidée, rassurée, et tu t'es réjouie avec moi quand ça a donné des résultats !

Dernière modification par Valaster (18-02-2019 16:18:25)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#2 06-01-2019 19:56:32

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9563

Re: témoignage 9 jours atropine

Coeur 2yahoo


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#3 07-01-2019 14:02:26

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci beaucoup pour ce retour d'expérience !

Du coup je ne peux pas m'empêcher de me demander si encore qq jours d'atropine de plus n'auraient pas permis une mesure encore plus précise, sachant que pour les enfants on lit dans certains articles qu'il faut 15 jours.

Je vois que la mesure d'astigmatisme peut elle aussi être faussée, ce que je ne savais pas.

En tout cas bravo d'avoir passé cette épreuve !

Hors ligne

 

#4 08-01-2019 17:55:29

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour Arno,

je ne sais pas trop, mais il était difficile de continuer, ça m'a déjà mis hors-jeu pendant 2 semaines...

Sophie semble indiquer qu'il faudra vérifier ma correction dans 3 mois (j’espère que ça implique que mes yeux auront lâché d'ici là, pour le moment je vois flou de loin avec seulement +1... mais j'ai beaucoup moins de douleurs, alors vive le flou !). Et peut-être faudra-t'il remesurer sous atropine... aïe...
gros-yeux-bey18

Une chose "amusante" : en allant à cycloplégie sur Wikipedia ("La cycloplégie est une paralysie médicamenteuse de l'accommodation" ), j'ai trouvé la phrase suivante :

"La cycloplégie est indispensable pour évaluer avec précision la réfraction chez les sujets de moins de 50 ans" 

Ça ne peut pas être mon ancien ophtalmo qui a inséré cela...!

Et nous sommes un certain nombre à prouver que c'est parfois indispensable pour les plus vieux
exclamation

Dernière modification par Valaster (18-02-2019 16:23:10)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#5 08-01-2019 19:28:17

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9563

Re: témoignage 9 jours atropine

bonsoir
oui, même bien plus vieux


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#6 09-01-2019 10:01:56

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci Valaster pour cette info !

En regardant l'historique de la page Wikipédia, cette phrase aurait été écrite le 15 septembre 2007 par un certain Pierre Grière, qui se présentait comme ceci : "Ce nom est un pseudonyme. Dans la vie réelle, je suis professeur d'Ophtalmologie dans une UER de Médecine."

Un certain Papy77 a été surpris par la phrase sur la cycloplégie le 1er novembre 2017 et lui a demandé de l'éclaircir, mais c'est resté sans réponse.

Le 22 décembre 2018, Pierre Grière modifiait sa présentation : "Pierre Grière est le pseudo d'un professeur émérite d'Ophtalmologie."

Dans la même veine, je suis tombé sur cette présentation d'un certain D. Lassalle, du CHU de Nantes, dont je ne connais pas la profession (peut-être orthoptiste), dans laquelle on retrouve la même idée, ainsi que cette recommandation intéressante :

"Quand pratiquer la cycloplégie ? Devant TOUTE PLAINTE bien ou mal précisée de fatigue visuelle, DE CEPHALEES, de conjonctivite ou blépharite chronique."

Bref tout ça donne l'impression qu'en ophtalmologie il y a un gros décalage entre les connaissances et les pratiques....

Dernière modification par Arno (09-01-2019 14:38:43)

Hors ligne

 

#7 09-01-2019 22:40:45

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonsoir Arno,

Merci aussi pour ces infos et la présentation ! D. Lassalle (orthoptiste) y indique également que la cycloplégie devrait être faite 2-3 fois par an, et à chaque changement de verres (en cas de plainte pour fatigue visuelle, céphalées etc.)


Dans la discussion sur Wikipedia, quelqu'un a écrit :

"Cette phrase (sur la nécessité de cycloplégie pour mesurer la réfraction) m'intéresse au plus haut point.

Sachant que les ophtalmos évaluent la réfraction de leurs patients en 5 minutes, sans cycloplégie, à la chaîne, cela signifie-t-il que les ophtalmos considèrent qu'une évaluation approximative est bien suffisante ? Et dans ce cas, quelle marge d'erreur d'approximation maximale pensent-ils commettre ?"


Eh oui, ils sont bien approximatifs avec nos dioptries...

Valérie

Dernière modification par Valaster (18-02-2019 16:22:20)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#8 10-01-2019 16:43:43

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9563

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour
un ami ophtalmo vient de me dire qu'ils n'ont pas le droit de prescrire l'atropine si longtemps, c'est médico légal, on n'est pas sorti d'affaire !!! pfff


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#9 10-01-2019 17:54:01

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Une étude très intéressante ici :

https://www.em-consulte.com/showarticlefile/111751/pdf_36803.pdf

La conclusion est radicale : la correction optique totale (après cycloplégie) a permis la disparition des céphalées dans 76,5 % des cas.

Sachant qu'en plus ils n'ont utilisé que le Skiacol !!... Ils auraient sans doute dépassé les 90% avec l'Atropine 10 jours.

Mais c'est déjà un document sérieux, à mettre sous le nez des ophtalmos.

On y trouve aussi des références à la fin, dont 2 en Français (du Pr. Péchereau, CHU de Nantes, comme D. Lassalle...), qui me semblent à creuser.

Dernière modification par Arno (10-01-2019 18:35:59)

Hors ligne

 

#10 11-01-2019 10:04:21

Delphinemigraineuse
Oeil de verre
Lieu: Paris
Âge: 48
Date d'inscription: 20-03-2013
Messages: 594

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci pour ces infos, c'est énorme quand même !!!

Hors ligne

 

#11 16-01-2019 15:20:04

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour Arno,

En effet, c'est une publication concise avec des résultats notables, et des références, merci !!!

Voici le document duquel à peut-être été inspirée la présentation que tu évoquais plus haut (recommandant la cycloplégie plusieurs fois par an pour les moins de 50 ans en cas de troubles de l’accommodation).

Voir aussi ceci décrivant les spasmes d’accommodation et proposant le terme de « rigidité accommodative  »  pour décrire la situation extrême du spasme d’accommodation...

Ce sont 2 sites hébergés et modérés par la FNRO.

Dernière modification par Valaster (18-02-2019 16:18:00)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#12 17-01-2019 16:01:38

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci beaucoup Valérie !

En effet c'est la première fois que je lis quelque chose d'aussi clair :

"Le spasme d’accommodation est un phénomène fréquent chez les sujets jeunes et jusqu’au-delà de la cinquantaine, même chez les sujets phoriques. Son effet myopisant peut se manifester de façon très différente. Aussi faut-il constamment penser à le rechercher."
"Le spasme d’accommodation est à l’origine de troubles visuels, de céphalées péri-orbitaires et frontales et d’irritations oculaires."


C'est un peu restreint sur les types de céphalées, mais c'est déjà bien !!
Si c'est le mot "migraine" qui bloque les ophtalmos, on n'est pas obligé de l'employer. Et on peut tricher un peu sur sa localisation si besoin.

J'ai l'impression que tout ce qu'on peut trouver en français allant dans le sens de Solax sur internet nous ramène à Nantes et au Pr Péchereau. Je ne sais pas si c'est quelqu'un qui avait déjà été identifié par des membres du forum. En tout cas les Nantais ont là un ophtalmo (et son équipe du CHU) qui devrait les écouter favorablement. Et il est enseignant, donc il a dû faire des petits...

Quant au Dr André Roth (auteur des phrases citées plus haut) il est à Genève.

Dernière modification par Arno (17-01-2019 18:17:23)

Hors ligne

 

#13 17-01-2019 23:02:20

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonsoir Arno,

Mais je n'ai pas vu sur leurs pages qu'il soit question de faire une dilatation prolongée à l'atropine (je n'ai pas tout lu cependant).

C'est bien beau de décrire les maux, mais faudrait aussi proposer des solutions... Il ne sont peut être jamais tombés sur un migraineux spasmé depuis des dizaines d'années !

Dernière modification par Valaster (18-02-2019 16:17:37)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#14 18-01-2019 12:01:59

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour Valérie,

On a quand même notre David Lassalle qui dit ici :

"La cycloplégie, quand ? Devant toute plainte bien ou mal précisée (...) de céphalées"
"L’Atropine : C’est le cycloplégique de référence, il donne le meilleur effet cycloplégiant."
"La durée d’instillation est de 5 jours au minimum et peut aller jusqu’à 10 jours si l’on soupçonne une résistance."


C'est un bon début.

Mais comme tu dis, on sent qu'ils ont mis la main sur des faisceaux d'indices, mais qu'ils ne sont pas capables de les faire converger vers une conclusion. Peut-être effectivement par manque de cas pratiques.

Hors ligne

 

#15 20-01-2019 22:59:14

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonsoir Arno,

Merci pour cet autre lien !

On y trouve aussi : "Le meilleur cycloplégique est le port permanent de la correction optique totale", comme nous le répète Solax !

Ce sont peut-etre les risques énoncés pour le patient "signes d’une intoxication par surdosage (tachycardie, délire, troubles intestinaux). L’intoxication peut être mortelle." qui expliquent les réticences des ophtalmos...

Ou simplement la dilation et "la gêne en vision de près (qui) persistent de 8 à 15 jours. Cela constitue un frein à la répétition des cycloplégies à l’Atropine... chez un patient en activité professionnelle"...

Peut-être aussi le risque pour l'entourage "Un flacon peut tuer plusieurs enfants en cas d’ingestion". Alors à ne pas laisser trainer...

Dernière modification par Valaster (18-02-2019 16:17:17)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#16 21-01-2019 12:30:57

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9563

Re: témoignage 9 jours atropine

Les violentes migraines ainsi que l'abus médicamenteux étant très certainement bien plus dangereux que l'atropine....
cela reviendrait à refuser une chirurgie, parce qu'elle comporte des risques alors que de ne pas la faire est bien plus dangereux
je rajoute, que selon moi, les spasmes d'accommodation ont souvent une action néfaste sur tout le système automatique du corps (cœur, estomac, température, cela irrite le nerf vague, peut provoquer un malaise vagal (en conduite par exemple) une crise d'épilepsie, une crise d'angoisse (claustrophobie, agoraphobie.....
alors, bien sûr il faut vérifier les rares contre indications avant d'en prendre, mais cela ne justifie en aucun cas cette réticence médicale, il est bien plus difficile d'avoir un examen à l'atropine, que de se faire prescrire des triptans! serait ce une question de rapport financier?


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#17 21-01-2019 17:59:32

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci Solax pour ces précisions.
Oui le fait que ça puisse avoir d'autres conséquences que la migraine me semble logique...
Quant à l'interêt financier des labos, et des plein d'autres professions médicales et paramédicales, c'est sûr que ça joue un rôle majeur, hélas.

Hors ligne

 

#18 18-02-2019 14:24:56

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour,

Voici un petit suivi, 2 mois après l'atropine prolongée :

J'ai arrêté les 2 traitements de fond (laroxyl + attacand), et je n'ai plus aucune crise de migraine, juste mal :
- aux muscles occulomoteurs (rarement avec les exercices 3 x par jour)
- à la nuque (ça passe avec les contractions/étirements des muscles sterno-cléido-mastoïdiens, voire un Efferalgan si trop mal + fortes nausées)
- au zoom (voire plus bas).
Donc arrêt complet du zomigoro, profenid, et tramadol !!! (j’étais à 30-40 zomigoro par mois depuis 2 ans)

Je tente un traitement d'un mois d'1 goutte de mydriaticum le soir prescrit par l'opthalmo pour "détendre mes muscles". En espérant que ça m'aide à sortir de mon spasme d’accommodation...

Mais comme dit Solax, ça inhibe uniquement, pas d'effet cycloplégique. Ça me conduit parfois à spasmer un peu plus, la douleur est terrible, aucun médicament ne fonctionne... seule une manip sur le muscle du zoom proposée par Solax soulage en quelques minutes (merci Sophie !!!)

Pour mémoire, voici une thèse en pharmarcie sur les collyres ("Intérêts et applications"), il y a p. 93 un tableau comparatif de l'atropine, skialcol et mydriaticum.

Et p. 103 des infos sur l'auto-administration : j'y ai découvert qu'il faut toujours purger la 1ère goutte ! La pharmacienne ne me l'a pas dit, je ne me souviens pas l'avoir lu sur la notice, peut-être lue trop vite...

Avec ton œil de lynx, Arno, tu y verras peut-être d'autres choses intéressantes !

Dernière modification par Valaster (19-02-2019 14:59:21)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#19 20-02-2019 15:16:04

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci beaucoup Valérie de nous faire part de ton expérience.

Comme quoi la correction optique totale n'est que le début de l'aventure...

Tout ça  m'intéresse particulièrement car j'envisage de faire les 10 jours d'atropine vers Pâques, si ça se goupille bien avec l'ophtalmo.

Merci pour la thèse sur les collyres. Pour l'instant je l'ai parcourue en diagonale, effectivement les conseils d'instillation sont pertinents. Je n'aime pas du tout me mettre des trucs dans les yeux, alors autant le faire bien !

Sinon, as-tu utilisé des lunettes sténopéïques quand tu étais sous atropine ? Est-il quand même envisageable d'utiliser un peu l'ordinateur, de lire des livres ?

Hors ligne

 

#20 20-02-2019 21:18:30

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9563

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonsoir
les stenopeiques sont parfaites pour certains et pénibles pour d'autres.
Un petit conseil, les porter très près des yeux.
Ne les porter que sur mes conseils car ils peuvent être déconseillés dans certains cas.
Pour toi Arno, c'est ok.
Si tu es bien avec, sous atropine, tu peux utiliser ta vision à travers, comme tu veux et en principe tu y verras très net, malgré l'atropine, sans ta correction optique, loin et près, mais à travers une passoire


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#21 21-02-2019 10:58:21

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci Solax pour ces précisions !

Y a-t-il une taille de sténopé préférable ?
Ici par exemple la taille est de 1.31 mm. On trouve d'autres tailles, et parfois la taille n'est pas mentionnée du tout.

Hors ligne

 

#22 21-02-2019 17:18:24

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9563

Re: témoignage 9 jours atropine

Pour les tailles, celle dont tu parles est le diamètre des trous.
En fait se c'est précisé, c'est peut être qu'elles sont de meilleures qualité.
Sinon il existe des tailles adultes et des tailles enfant.
Celles qui sont assez grandes permettent un champ de vision plus important, il faut que leur forme permette de les approcher de l'oeil, pas trop incurvées.


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

#23 22-02-2019 09:48:08

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Merci Solax.
J'imagine que plus le trou est petit, plus la vision est nette, mais plus l'effet "passoire" est important.

Hors ligne

 

#24 22-02-2019 13:16:30

Valaster
Gentil Membre
Lieu: Paris
Âge: 56
Date d'inscription: 29-12-2018
Messages: 29

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour Arno,

Oui, sur les conseils de Solax, j'ai porté les sténopéiques pendant les 9 jours d'atropine puis la semaine qui a suivi, jusqu'à ce que j'aie mes nouvelles lunettes. Ça a du aider à faire lâcher mon muscle accommodateur, le mettant complètement au repos.

J'ai acheté ces lunettes sténopéiques en vente par internet, car impossible de trouver un magasin en vendant sur Paris. J'ai eu la possibilité d'essayer les 3 modèles, et seul le modèle R est bien pour moi et me permet de les mettre très proches des yeux, comme recommande Solax. Le modèle S est trop enveloppant et touche les cils (je crois que c'est la même forme que celui que tu indiques), et le A ne couvre pas bien mon champ de vision. Mais peut-être est-ce différent pour d'autres morphologies...

Le site ne donne pas la taille des trous (tu peux écrire un mail, le responsable répond rapidement), pour moi elles sont bien. Je les mets aussi quand j'ai mal à mon muscle accommodateur.

Je pouvais vaguement lire sur l'ordi avec le zoom max, mais c’était très inconfortable. Idem sur le téléphone, grossir au max la police+gras et utiliser Google pour dicter les textos (la touche avec un micro dessiné à côté de la barre d'espace sur Android). J'ai renoncé à toute lecture pendant cette période, ça laisse de la place pour d'autres choses qu'on ne prend pas le temps de faire parfois...

Et aussi faire attention à l’éblouissement, même avec les sténopéiques, un matin ça m'a déclenché des spasmes hyper douloureux. Donc laisser le temps à la pupille de s'habituer à la lumière naturelle indirecte au lever, puis utiliser la lumière artificielle progressivement.

C'est chouette que tu tentes l'atropine ! J’espère que l'ophtalmo va te faire l'ordonnance.

Dernière modification par Valaster (22-02-2019 14:20:10)


Les yeux dans les étoiles et les pieds sur terre

Hors ligne

 

#25 24-02-2019 18:30:28

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 122

Re: témoignage 9 jours atropine

Bonjour Valérie et merci beaucoup pour toutes ces informations très utiles.

Je vais privilégier la même forme de lunettes sténopéïques que toi.

Etant réputé myope (-2,5), j'espère m'en tirer un peu mieux en vue de près sous atropine.

Par contre après, si en portant ma COT je vois flou de loin, ça signifie que je ne pourrais plus conduire pendant un temps qui pourrait être assez long ... :( 
Et des difficultés au boulot pour suivre des présentations et réunions, mais c'est un moindre mal : ça me donnera une excuse pour en éviter certaines ! :)

Hors ligne

 

ZEN

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr