Annonce

S'inscrire sur notre forum en trois étapes.

1). Inscrivez vous en cliquant sur "Inscription" ci dessus.

2). Présentez vous dans la rubrique "Je me Présente" si vous êtes vous-même migraineux, ou dans la rubrique "Quelqu'un que j'aime est migraineux" si l'un de vos proches l'est. puis cliquez sur "Nouvelle discussion" à droite sous l'annonce.

3). lisez TOUS les sujets qui se trouvent dans la rubrique "Comment fonctionne le forum ?", vous y découvrirez quelques astuces. C'est la première sous la Chatbox. Si vous rencontrez des problèmes par rapport au forum, n'hésitez pas à me contacter par mail : solax@gmx.fr ...........

Merci à tous.

#1 23-10-2018 12:10:31

Callisto
Nouveau membre
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 2

Je me présente

Bonjour,

Je dois vous avouer que c'est une première pour moi... Du coup, je ne sais pas trop quoi dire.

Je m'appelle Julia, et j'ai 20 ans. J'ai commencé à avoir des migraines à l'âge de 14 ans.

Depuis plus de six ans que je fais des migraines, la situation s'est empirée : d'abord plusieurs dans l'années, maintenant, si je fais 5 migraines dans le mois je me sens chanceuse.
Aujourd'hui je suis plutôt à hauteur d'une vingtaine de jours de migraines par mois (parfois, ça n'est que quelques heures dans une journée, parfois ça peut durer presque trois jours), associée à de très sympathiques CCQ (céphalées chroniques quotidiennes).

Suivie par des neurologues depuis mes 15 ans, je n'ai pas du tout accroché à la première, qui rabaissait beaucoup mon problème et refusait de me donner quoi que ce soit de plus puissant que du Paracétamol 1000. Cette molécule a vite plus servi à grand chose.  J'ai changé à l'âge de 18 ans, et celui-ci me prend au sérieux ce qui est bien.
Je suis à présent sous Laroxyl, 40 mg, et j'ai la trouille de voir qu'à cette dose, j'ai de plus en plus de mal à ne pas avoir mal. J'ai commencé à 20, ça m'a changé la vie, puis ça n'a plus suffi. 25 mg, puis 30.
Alors que j'étais à 30, j'ai fait mon second abus médicamenteux. Le premier datait de terminale, je n'avais pas de traitement de fond, j'enchaînais les absences (plus d'un mois et demi au total à la fin de l'année), et je ne comptais plus mes passages à l'infirmerie, mais surtout, pour tenir le choc, je me gavais de médicaments. 24 heures sur 24. J'étais à l'Ouest la plupart du temps, surtout que j'étais au Zomig, prescrit par mon médecin traitant, que je supportais très mal et qui m’assommait. Du coup je m'en tenais aux AINS pour être certaine de ne pas m'endormir sur ma table de cours, mais il n'ont vite plus été aussi efficaces.
Tout ça c'est calmé à l'arrivée des vacances d'été, et où je me suis forcée à prendre 3 médicaments maximum par semaine, parce que malgré le fait que j'étais bonne élève, je m'apprêtais à rentrer en première année de médecine, et je comptais bien rester alerte.
Du coup, changement de neurologue, traitement de fond mis en place etc. J'ai été mal ma première année. Très, très mal, et croyez-moi, le stress et la fatigue me tuaient autant que mes migraines, et mes études en ont clairement subit les frais.
Mon classement final me permettait néanmoins de redoubler.
Je suis peut-être masochiste, mais je l'ai fait.
J'avais ce rêve depuis le collège, et il était hors de question que je l'abandonne à cause de mes migraines.
Sauf que lors de ma deuxième-première année, en plus des migraines, j'ai eu droit aux CCQ.
Donc rebelote pour la surconsommation médicamenteuse. Je suis passée à 40 mg de Laroxyl, et j'ai fait un enchaînement de migraine qui a duré un mois et demi, avec deux-trois passages aux urgences céphalées parce que ce n'était pas rigolo sinon, j'ai été alitée tout le long de ce mois et demi.
J'ai perdu un mois et demi en première année, j'ai donc du renoncer à mon rêve : je n'étais clairement pas en état de passer mon concours.
Pas de médecine pour bibi.

Bref, je me suis réorientée, j'ai repris mes études en septembre. Après une tentative de mon neurologue de redescendre au Laroxyl 25 mg pour quelques mois, il a été clair que ça ne suffisait pas. Donc je suis à 40 mg maintenant. Et ça commence à ne pas être assez, et moi, je commence à  flipper de pus en plus.

J'ai arrêté le sport il y a 3 ans car ça empirait les choses. J'ai arrêté les "grosses soirées". Je ne me couche jamais trop tard, et je dors toujours plus ou moins 8-9 heures/nuit.
Je ne rate jamais un repas. Je suis suivie par une psy. Je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas. J'ai testé l'ostéopathie, la chiropraxie, la thérapie, la sophro, les huiles essentielles, et plein d'autres trucs dont je ne me souviens pas.
J'en ai marre.
Je suis crevée.
Mais surtout, j'en ai marre de voir que mes maux de tête me bloquent dans mes études. Je ne peux pas travailler autant que je le voudrais, je ne peux pas assister à tous les cours, et je suis tout le temps fatiguée.

Je ne sais plus quoi faire, ou quoi essayer.
En terme de traitement, pas de Bêta-bloquants pour moi, pour diverses raisons, je prends le Laroxyl, et en cas de crise Almogran+Bi Profenid, ou Acupan. J'évite de trop changer les médicaments de crise tant que mon corps ne s'y est pas "habitué".
Pour ce qui est des facteurs, le plus important est la fatigue (sauf que je suis certaines que vous connaissez ce fameux cercle vicieux : avoir tout le temps mal au crâne fatigue énormément, et être énormément fatiguée donne mal au crâne, bref.), le bruit, les hormones, les écrans, le stress, la chaleur etc.
Je suis épuisée. Et très franchement, j'en ai plus que ras-le-bol que ma vie fonctionne de plus en plus qu'en fonction de mes migraines.

Désolée, tout cela ne déborde pas vraiment de positivité.

Merci d'être allé jusqu'au bout, écrire un roman n'était vraiment pas mon intention.

Bonne journée/soirée/nuit à tous,
Julia.

Hors ligne

 

#2 25-10-2018 14:05:33

Arno
Super Membre
Date d'inscription: 26-07-2017
Messages: 95

Re: Je me présente

Bonjour Julia,

Rude. C'est bien dommage pour médecine, pour toi bien sûr puisque c'était ton rêve, mais aussi pour la communauté des migraineux qui a besoin de médecins vraiment concernés par cette maladie.

Dans un premier temps je t'encourage à lire quelques présentations d'autres personnes, ainsi que les dialogues en dessous de chaque présentation. Tu verras que tu devras fournir quelques informations supplémentaires sur ton cas, surtout en ce qui concerne tes yeux. Tu y trouveras aussi des conseils immédiatement applicables.

Bon courage !

Dernière modification par Arno (25-10-2018 14:05:48)

Hors ligne

 

#3 25-10-2018 21:24:51

Callisto
Nouveau membre
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 2

Re: Je me présente

Bonsoir,

Merci beaucoup de ta réponse.
Je vais suivre ton conseil et aller voir d'autres présentations, j'en ai lu quelques unes, mais j'étais en pleine période d'examens (le dernier était aujourd'hui ! Je respire enfin haha), alors je ne me suis malheureusement pas vraiment attardée...

Bonne soirée et à nouveau merci !

Hors ligne

 

#4 03-11-2018 18:09:18

Solax
Administrateur
Lieu: Bastia
Date d'inscription: 20-07-2009
Messages: 9451

Re: Je me présente

Bonsoir Callisto
Je te laisse prendre connaissance de mes théories et me dire ce que tu en penses concernant ton cas...
Pour moi, la principale raison d'avoir des migraines et un problème musculaire de réglage de la vision (muscles adducteurs et accommodateurs des yeux, muscles du cou pour adopter une posture qui évite les positions douloureuses des yeux) et un des points à vérifier en premier est la correction optique, après avoir endormi très fortement les muscles accommodateurs (zoom) qui trompent toujours les mesures optiques.
Ensuite il faut une rééducation hyper adaptée et vérifier toute carence alimentaire qui donne des contractures plus volontiers, aux muscles concernés.


Solax.
© COPYRIGHT SOLAX


"La migraine n'est pas une fatalité, (je refuse d'y croire)  ne laissons pas ces maux de têtes nous gâcher la vie".

Hors ligne

 

ZEN

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr