Annonce

S'inscrire sur notre forum en trois étapes.

1). Inscrivez vous en cliquant sur "Inscription" ci dessus.

2). Présentez vous dans la rubrique "Je me Présente" si vous êtes vous-même migraineux, ou dans la rubrique "Quelqu'un que j'aime est migraineux" si l'un de vos proches l'est. puis cliquez sur "Nouvelle discussion" à droite sous l'annonce.

3). lisez TOUS les sujets qui se trouvent dans la rubrique "Comment fonctionne le forum ?", vous y découvrirez quelques astuces. C'est la première sous la Chatbox. Si vous rencontrez des problèmes par rapport au forum, n'hésitez pas à me contacter par mail : solax@gmx.fr ...........

Merci à tous.

#1 19-09-2018 22:58:34

rumba32
Nouveau membre
Date d'inscription: 19-09-2018
Messages: 3

message d'espoir!!

Bonjour à toutes et tous,
Je m'appelle Julie, j'ai 34 ans. Je souffre de migraines depuis l'enfance et de façon plus intense depuis l'adolescence.

J'ai pour ainsi dire presque tout essayé en matière de médecine "traditionnelle"

-traitement de fond tous sans exception: neuroleptique, beta-bloquant, vidora...
- traitement de la douleur ( triptan, laroxyl, ketoprophène, opiacé...je ne parle pas du paracétamol inéfficace depuis bien des années.
- j'ai vu une dizaine de neurologue différent, idem pour les ostéo, kiné, acupunteurs...

En matière de médecine "moins traditionnelle":

- j'ai vu une trentaine de rebouteux guérisseurs en tout genre sans obtenir de résultats satisfaisants
- au niveau alimentaire j'ai arrêter depuis + d'un an ( presque complètement) le gluten, le lactose et une grande partie des sucres rapides, je dois dire que depuis l'arrêt je n'ai plus été hospitalisée ( j'avais droit à mon séjour hosto 2 ou 3 fois par an) mais les migraines n'ont pas disparues!!
- j'ai fais des cures de magnesium, Vitamine B6, mélatonine, et plein d'autres encore
- j'ai testé toutes les huiles essentielles qui parfois soulagent un peu mais sans plus
- je mange le plus sainement possible
Bon voilà mon curriculum vitae synthétisé!

Je m'intéresse depuis plusieurs mois au facteur hormonal, entre 15 et 28 ans j'ai du essayer 6 ou 7 pilules contraceptives différentes ainsi que le stérilet ( l'horreur!! mon corps ne l'a pas supporté!) sans amélioration sur les migraines. Dans mon cas les migraines les plus fortes ( vous savez celles qui durent plusieurs jours, qui vous font vomir, pleurer, pour lesquelles rien ne marche) ont lieu 1 ou 2 jours avant les règles et jusqu'à 2 jours après l'arrivée de ces dernières. Mais pas seulement, en cours de cycle aussi.

Pour moi le problème est hormonal à 80% comme pour beaucoup d'entre vous je pense, du coup j'ai fait mes petites recherches je ne suis pas spécialiste mais j'ai compris que beaucoup de femme ( et d'homme aussi) souffrent de déséquilibres hormonaux, il semblerait que les œstrogènes prennent le dessus sur la progestérone ( l'excès d'oestrogène viendrait d'une trop grande présence de cette hormone dans l'alimentation, la pilule, le stress, et d'une saturation du foie qui ne peut plus l'éliminer...).  Le résultat de cet excès: dépression, prise de poids, mal aux seins bouffées de chaleur, changement d'humeur, et MIGRAINES    Donc ma question fut la suivante:  Comment réequilibrer tout ça ? Je m'improvise cobaye, no problem j'ai fait ça pendant des années pour tous mes neurologues  et leurs sponsors pharmaceutiques. Je me suis dit il me faut de la progestérone mais pas de synthèse ( paix à mon foie ) et bingo! j'ai trouvé une crème à base de progestérone naturelle ( eh oui cette hormone est naturellement présente dans plein de plantes). Le problème c'est que cette crème n'est pas fabriquée en France ( c'est étrange un truc qui marche et qu'on ne trouve pas dans nos pharmacies...???). Qu'à cela ne tienne je la commande aux Etats Unis. 
1er mois: de la 1ère application à l'arrêt ( 1 jour avant les règles) = 0 migraines ( pour info j’oscillais entre 8 et 15 crises par mois) puis 1er jours des règles migraine qui à durée 3 jours ( intensité modérée)
2ème mois: de la 1ère application à aujourd'hui ( 19/09/2018) 2ème jours de règles: RIEN ABSOLUMENT RIEN , j'ai quand même pris à titre préventif un kétoprofène le 1er jour des règles.
J'ai appris à ne pas me réjouir trop vite mais je crois que cette fois ci c'est la bonne!!
C'était un peu long, mais ne plus avoir mal ça n'a pas de prix alors si ça peut vous aider ou si vous avez déjà essayé PARTAGEZ !! Merci pour votre lecture!

Hors ligne

 

#2 20-09-2018 20:52:04

Marion
Gentil Membre
Date d'inscription: 04-08-2018
Messages: 26

Re: message d'espoir!!

Bonjour Julie et merci pour le partage de ton expérience.

Si cela ne te dérange pas j'aurais quelques questions

Comment sais tu que tu as vraiment un déséquilibre hormonal ? As tu fait des examens particuliers qui le démontrent ou est ce ton intuition ?

Lorsque tu dis "de la 1ere application à l'arrêt 1 jour avant les règles" cela veut dire que tu commence l'application à quel moment dans le mois ?

Cette crème s'applique à quel endroit du corps ?

Merci par avance pour ton aide.

Hors ligne

 

#3 20-09-2018 22:05:15

rumba32
Nouveau membre
Date d'inscription: 19-09-2018
Messages: 3

Re: message d'espoir!!

Bonsoir Marion,
Non je n'ai pas fait d'examens, cela fait plusieurs années que j'écoute mon corps et que je prends des notes!
Plusieurs éléments m'ont mis sur cette piste:

-Toutes mes hospitalisations sans exception ont eu lieu pendant mes règles.

-Mes plus fortes crises sans hospi également ( celles qui correspondent à une note de 8/10 en terme d'intensité de la douleur

- Mes troubles de l'humeur ( morosité, tension, état déprimé...) s'installe en période de règles

- J'ai des douleurs atroces dans les seins du jour de l'ovulation au 1er jour des règles

- Et ce qui m'a vraiment fait prendre de ce déséquilibre c'est ma grossesse, j'ai eu des crises important durant le 1er trimestre ( les oestrogènes sont élevés à ce moment là) et disparition total à compter du 2ème trimestre. Retour des crises 1 mois après l'accouchement.

Dans mes recherches je me suis d'abord intéressée aux œstrogènes en pensant à un déficit j'ai utilisé des patchs d'oestrogenes à mettre quelques jours avant les règles, aucun effet si ce n'est pire, idem avec certaines huiles essentielles dites "oestrogen-like rien non plus. Du coup mon attention s'est portée sur la progesterone.

Au sujet de la crème je l'applique 12 jours après le 1er jour des règles et il faut l'arrêter 2 jours avant l'arrivée des règles, en ce qui me concerne je l'arrête quand mes règles arrivent car mon cycle n'était pas très régulier il y a encore 2 mois de ça.
Il faut l'appliquer sur  les surfaces où la peau est la plus fine à savoir l'intérieur des cuisses et des bras mais aussi l'abdomen et le haut de la poitrine et il faut varier les endroits d'application au maximum, j'alterne ces 4 surfaces. la progesterone naturelle passe par les graisses sous cutané et rejoint le sang sans être intercepté par foie à ce que j'ai compris. N'hésite pas si tu d'autres question!

Hors ligne

 

#4 21-09-2018 15:06:34

Marion
Gentil Membre
Date d'inscription: 04-08-2018
Messages: 26

Re: message d'espoir!!

Merci Julie d'avoir pris le temps de me répondre aussi précisément.

Je vais explorer cette piste. J'avais demandé de mon côté à voir une endocrinologue pour lui parler de l'aggravation de mes crises pendant les règles. Elle m'a affirmé que la piste hormonale n'était pas à exploiter. Pourtant, un coin de ma tête me dit qu'il doit bien y avoir quelque chose à creuser de ce côté là aussi.

Hors ligne

 

#5 21-09-2018 15:29:12

rumba32
Nouveau membre
Date d'inscription: 19-09-2018
Messages: 3

Re: message d'espoir!!

Je pense qu'il faut apprendre à écouter son corps et ses intuitions, le facteur hormonal est souvent délaissé car tellement commun! Il est tellement complexe que l'on a pas d'autre choix que de faire des "essais". Après tout je me suis dit que j'avais pris la pilule pendant 12 ans ( cette pilule qui est tellement controversée aujourd'hui) alors pourquoi pas tenter la progestérone naturelle qui elle ne provoque pas d'effets secondaires, de cancers et autres problèmes cardio-vasculaire. J'ai eu souvent l'impression que les médecins avaient des œillères, dès qu'on leur parle de quelque chose qui n'est pas sur leur Vidal où d'un sujet qu'ils ne maîtrisent pas tout de suite soit c'est mauvais pour nous, soit ça n'est pas efficace car pas reconnu. On peut aussi se poser la question du buisness qui gravite autour du traitement de la douleur en général. Quand mon neurologue m'offre tout les ans bien généreusement un agenda pour la tenue de  mes crises de migraine sponsorisé par Relpax y'a de quoi se poser des questions?? Moi aussi j'avais ça dans un coin de ma tête c'était la piste la plus évidente et pourtant celle que j'ai exploré en dernier!!

Hors ligne

 

#6 28-09-2018 14:25:02

Heyvie
Nouveau membre
Date d'inscription: 28-09-2018
Messages: 3

Re: message d'espoir!!

Et tu as aussi essayé le strerilet MIRENA?
Tu penses que l on peut appliquer cette creme meme avec le sterilet mirena à base de progesterone?

Hors ligne

 

ZEN

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr